Working for birds in Africa

The Lake Chad Bird Migration Project: Malamfatori revisited

p 121-126

Le bassin du lac Chad, situé en grande partie dans le Sahel, est un site important pour les migrateurs paléarctiques qui traversent le Sahara pour hiverner en Afrique occidentale et centrale. Un projet international, ayant pour objectif d'étudier le comportement et la condition physique des oiseaux migrateurs juste avant et après leur traversée du désert, a été mis en oeuvre à Malamfatori, au Nigéria, sur la rive occidental du lac Chad, avec des participants venant de Suède, d'Allemagne, d'Angleterre, de Finlande et d'ltalie. En février-mai et août-novembre 2000, et pendant un voyage de reconnaissance en avril 1999, 5.822 oiseaux, dont 3-982 migrateurs paléarctiques, ont été capturés, et leur mensurations, poids et niveau d'adiposité notés. L'analyse des données collectées est actuellement en cours et fera l'objet de publications sur la mue, la taxonomie et le zoogéographie des migrateurs. Pendant l'exécution du projet environ 300 espèces d'oiseaux ont été observées, dont huit étaient nouvelles pour le Nigéria. Ces dernières, qui seront documentées séparément, comprennent l'Aigle pomarin Aquila pomarina, l'Aigle des steppes A. nipalensis, l'Engoulevent doré Caprimulgus eximius, l'Engoulevent a collier roux C. ruficollis, la Rousserolle verderolle Acrocephalus palustris, la Prinia aquatique Prinia fluviatilis, le Cratérope fauve Turdoides fulvus et l'Etourneau caronculé Creatophora cinerea.

Copyright © African Bird Club. All rights reserved.
UK registered charity 1053920

Southmedia

Web site designed and built by