Working for birds in Africa

Further notes on the natural history of the Ethiopian Bush-crow

pp 27-45

Notes supplémentaires sur l’histoire naturelle du Corbin de Stresemann Zavattariornis stresemanni. Le Corbin de Stresemann Zavattariornis stresemanni est une espèce endémique charismatique et « Menacée d’extinction » de l’Éthiopie du sud, dont la biologie demeure peu étudiée. Les auteurs présentent des notes et observations de terrain de 2008–14 concernant plusieurs aspects de son comportement et de sa morphologie. Le corbin niche de manière coopérative en réponse aux deux saisons de pluie locales, mais la taille du groupe et la fidélité des aides semblent varier. Des nids du corbin ont été trouvés pour la première fois sur des structures artificielles (un poteau électrique et un pylône). Des données supplémentaires concernant la parade sont fournies. Les juvéniles peuvent être distingués par la coloration faciale plus sombre, le gosier rouge vif et les cris d’appel distinctifs. Les plumes du corps des adultes sont légères et de faible densité, et il apparaît que la phénologie de la mue des corbins coïncide largement avec la période de nidification, ce qui est peu commun chez les oiseaux. La dispersion post-nuptiale est souvent limitée, bien que des preuves anecdotiques et une poignée d’observations suggèrent que certains individus couvrent des distances plus grandes entre les périodes de nidification. La première prédation d’un corbin est rapportée, supplémentée de notes sur d’autres interactions interspécifiques. Enfin, le corbin a été trouvé pour la première fois au nord-ouest de Yabello (une petite extension de son aire de distribution), et les implications sont examinées des mouvements locaux et des fluctuations de la répartition dans le contexte de l’apparente limite climatique de l’aire de distribution de l’espèce.

Summary. The Ethiopian Bush-crow Zavattariornis stresemanni is a charismatic and Endangered endemic bird of southern Ethiopia, whose general biology remains under-studied. We present field notes and observations from 2008 to 2014, covering many aspects of the species’ behaviour and morphology. Bushcrows breed co-operatively in response to both of the local rainy seasons, but group size and fidelity of helpers appears to be variable. Bush-crow nests were found for the first time on man-made structures—a low power distribution pole and a tall electricity pylon. The display of one bush-crow to another is further described. Juveniles can be identified by darker coloration around the face, bright red gape and distinctive begging calls. Adults possess lightweight, low-density body feathers and it appears that bush-crows have a moult phenology that overlaps extensively with breeding, a trait unusual in birds. Post-breeding dispersal is often limited, although anecdotal evidence and a handful of observations suggest that some individuals cover greater distances between breeding seasons. We report the first confirmed predation of a bush-crow,  and supplement this with notes on other interspecific interactions. Finally, bush-crows were found for the first time north-west of Yabello (a small range extension), and we discuss the implications of local movements and range fluctuations in the context of the species’ apparent climatic range limitation.

 

Copyright © African Bird Club. All rights reserved.
UK registered charity 1053920

Southmedia

Web site designed and built by