Working for birds in Africa

Vulture observations in the Sahelian zones of Chad and Niger

p 186-199

Observations de vautours dans la zone sahélienne au Tchad et au Niger. Nous présentons un résumé de l’ensemble des observations de vautours obtenues lors d’inventaires sur la faune sauvage effectués entre 2010 et début 2013 au Niger oriental et au centre du Tchad. Ces inventaires n’étaient pas restreints aux routes, ni destinés en premier lieu au suivi des rapaces, ce qui signifie que la comparaison avec des estimations précédentes est limitée. Toutefois, la totalité des fréquences d’observations de vautours (oiseaux / 100 km) est tout à fait similaire à celles citées pour le Sahel occidental en 2004. Le Vautour de Rüppell Gyps rueppelli est l’espèce la plus souvent observée ; des exemples de nidification arboricole de cette espèce et du Vautour oricou Torgos tracheliotos dans de nombreux endroits du Sahel sont donnés. L’importance des aires protégées sahéliennes pour les populations reproductrices de ces deux espèces est documentée et la forte exposition des vautours à la pression anthropique et leur contribution au niveau des services écosystémiques sont évoquées. Par ailleurs, des informations essentielles sont fournies sur les fréquences d’observations actuelles de vautours, qui sont en principe reproductibles à l’avenir.

Summary. We present a summary of all vulture encounters during a series of wildlife surveys conducted in eastern Niger and central Chad, between 2010 and early 2013. These surveys were not restricted to roads and not designed primarily for raptor surveys, so comparaison with earlier estimates is limited, but overall vulture encounter rates (birds / 100 km) were broadly similar to those reported in the western Sahel in 2004. Rüppell’s Vulture Gyps rueppelli was the most frequently observed species and examples of tree nesting by this species and Lappet-faced Vulture Torgos tracheliotos in widely separated parts of the Sahel are summarised. The importance of Sahelian protected areas for breeding populations of these two species is documented, the strong exposure of vultures to human influence and their contribution to ecosystem services are discussed, while baseline information on current vulture observation rates, in principle repeatable in the future, is provided.

Copyright © African Bird Club. All rights reserved.
UK registered charity 1053920

Southmedia

Web site designed and built by