Working for birds in Africa

Rare birds in Morocco: report of the Moroccan Rare Birds Committee (2007-09)

p 40-60

Les oiseaux rares au Maroc : rapport de la Commission d’Homologation Marocaine (2007–09). Après les quatre premières synthèses triennales parues dans le Bulletin de l’African Bird Club (Bergier et al. 2000b, 2002b, 2005b, 2009c), ce nouveau rapport détaille les 252 données analysées entre 2007 et 2009, dont 222 ont été acceptées soit un taux d’acceptation de 88%. Les rapports annuels correspondants ont été publiés dans Go-South Bulletin (Bergier et al. 2008, 2009b, 2010a).

Quinze espèces / sous-espèces ont été signalées pour la première fois au Maroc. Il s’agit des taxons suivants : Fou masqué Sula dactylatra, Frégate sp. cf. superbe Fregata sp. cf. magnificens, Héron pâle Ardea monicae, Milan noir d’Egypte Milvus aegyptius, Vautour de Rüppell Gyps rueppelli, Gravelot de Leschenault Charadrius leschenaultii, Goéland dominicain Larus dominicanus vetula, Alouette de Dunn Eremalauda dunni, Pipit à dos olive Anthus hodgsoni, Grive obscure Turdus obscurus, Prinia à front écailleux Spiloptila
clamans
, Fauvette de Moltoni Sylvia (cantillans) moltonii, Pie-grièche méridionale (sous-espèce nominale) Lanius m. meridionalis, Etourneau roselin Sturnus roseus et Moineau doré Passer luteus. A noter que, parmi ces espèces nouvelles, trois se sont avérées être reproductrices dans le sud du pays : le Goéland dominicain s’est installé depuis 2006 sur la côte atlantique, et sa nidification a été prouvée en 2009 à Khnifiss. Les deux autres ont été trouvées dans l’intérieur de la région saharienne d’Oued Ad-Deheb sur la route d’Aousserd: l’Alouette de Dunn dont la nidification a été prouvée dès 2007 et le Prinia à front écailleux dont la reproduction très probable en 2008 a été prouvée en 2009. D’autre part, les mentions du Pipit à dos olive et de grive obscure représentent, quant à elles, les premières données de ces espèces à l’échelle africaine. Nous enregistrons également, au cours de la période considérée, le deuxième Aigle pomarin Aquila pomarina, les quatrièmes Pélican blanc Pelecanus onocrotalus, Gravelot pâtre Charadrius pecuarius et Mouette de Franklin Larus pipixcan, les sixièmes Bernache cravant Branta bernicla (dont le premier individu de la sous-espèce hrota à ventre pâle), Océanite frégate Pelagodroma marina, Talève d’Allen Porphyrio alleni, Mouette atricille Larus atricilla et Bouvreuil pivoine Pyrrhula pyrrhula, les sixième et septième Mouettes à tête grise Larus cirrocephalus, enfin les septième et huitième Goélands à ailes blanches Larus glaucoides.

Copyright © African Bird Club. All rights reserved.
UK registered charity 1053920

Southmedia

Web site designed and built by