Working for birds in Africa

Little-known African bird: Gabela Akalat, Angola's long- neglected Gabelatrix

p 149-151

Un oiseau africain peu connu: le Rougegorge de Gabela, le Gabelatrix longtemps négligé de l'Angola. Le Rougegorge de Gabela Sheppardia gabela, découvert en 1954 dans une forêt de l'escarpement angolais près de Gabela, a connu une histoire taxonomique mouvementée et après avoir été inclus successivement dans les genres Muscicapa et Erithacus, il a même été proposé qu'il méritait son propre sous-genre Gabelatrix. Sa biologie demeure peu connue et ses vocalisations ne sont pas connues du tout. Les deux dernières années, cette espèce menacée a été observée à plusieurs reprises et son aire de distribution connue a été étendue vers le sud jusqu'à 10 km à l'est de Seles. Deux individus ont également été vus à 8 km au sud de Conda, à 990 m et 810 m d'altitude, tandis que tous les sites où des spécimens ont été prélevés dans le passé se trouvent à environ 1100 m ou au-delà. II semble probable que la superficie de l'habitat du Rougegorge de Gabela ait augmenté pendant la guerre, mais une reprise des plantations commerciales sur l'escarpement pourrait de nouveau menacer l'espece, ainsi que les autres espèces d'oiseaux endémiques.

Copyright © African Bird Club. All rights reserved.
UK registered charity 1053920

Southmedia

Web site designed and built by