Working for birds in Africa

Birding western Angola

p 152-160

Observer les oiseaux en Angola occidental. Après avoir été inaccessible pendant pratiquement trente ans à cause de la guerre civile qui a ravagé le pays suite au départ des Portugais en 1974, certaines parties de l'Angola occidental peuvent à nouveau être visitées par des ornithologues. Les auteurs, qui ont effectué un nombre de courtes visites entre mars 2001 et novembre 2003, présentent les sites relativement sûrs et accessibles le long de l'escarpement occidental et la plaine côtière avoisinante, notamment le Pare national de Quicama (Province de Bengo), la zone de Gabela (Cuanza Sul), le Mont Moco (Huambo) et Tundavala (Huila). Cette région comprend une Zone d'Endémisme d'Oiseaux qui compte 14 especes à répartition restreinte, dont 12 sont menacées, et plusieurs espèces quasi endemiques. Parmi les premieres, les auteurs ont pu observer 12 des 14 especes, dont le Francolin à bandes grises Francolinus griseostriatus, le Rougegorge de Gabela Sheppardia gabela, le Cossyphe des grottes Xenocopsychus ansorgei, le Nasique de Pulitzer Macrosphenus pulitzeri, le Gobemouche de l'Angola Melaenornis brunneus, le Pririt à front blanc Platysteira albifrons, le Gladiateur de Monteiro Malaconotus monteiri, le Gonolek de l'Angola Laniarius amboimensis, et le Bagadais de Gabela Prionops gabela. Des renseignements sont également fournis sur d'autres especes locales intéressantes, telles que le Touraco pauline Tauraco erythrolophus, le Coliou à dos marron Colius castanotus, et le Souimanga d'Oustalet Cinnyris oustaleti.

Copyright © African Bird Club. All rights reserved.
UK registered charity 1053920

Southmedia

Web site designed and built by